Quel avenir pour les Foires commerciales ?


Se relever après une situation sans précédent

En 2020, l’épidémie Covid-19 aura définitivement bouleversé le calendrier événementiel. Dès le mois de mars en France, les dispositions pour ralentir la progression du virus sont venues compromettre le calendrier de la filière. Jauge maximale, durée des événements, fermeture des parcs d’exposition… Les mesures en place ont amené les organisateurs à annuler ou reporter leurs événements. Les Foires commerciales n’ont pas échappé à la règle. Une situation sans précédent pour ces rendez-vous devenus incontournables au fil des années. Alors quel avenir envisager alors que l’horizon est encore incertain ?

L’importance du lien humain entre clients & commerçants

Un premier constat à la fin de cette année 2020, est sans nul doute la volonté de conserver un lien fort avec les commerçants de proximité. La réouverture des commerces dits “non-essentiels” a été pour beaucoup un soulagement et une satisfaction. Partout, en France, il semble que les habitants aient à cœur de conserver ce lien humain avec les enseignes près de chez eux. Cette rencontre, est l’ADN même des Foires : échanger, être conseillé, découvrir des nouveautés près de chez soi… Ces événements sont des accélérateurs de la vie du territoire où, pendant une dizaine de jours, les rencontres se multiplient tel un véritable “réseau social physique”. Tout laisse à penser que l’expérience client par la rencontre sera d’actualité plus que jamais. Du côté des exposants, rien ne pourrait remplacer une interaction en direct et en personne avec le public pour mettre en valeur leurs produits et services. Gastronomie, habitat, aménagement, décoration, shopping ou restauration, les cœurs de métiers présents à la Foire nécessitent une mise en valeur adaptée pour représenter toute la richesse de leurs activités.

Se transformer au service de la société

La situation inédite a poussé la filière événementielle à regarder le futur en face et accélérer ses transformations. Par la nature du métier, les organisateurs d’événements sont habitués à évoluer dans un milieu exigeant où la maîtrise des compétences est multiple : accueil, logistique, sécurité, divertissement, digital… L’agilité des acteurs de l’événementiel sera à nouveau une force pour créer des réponses satisfaisantes et innovantes aux nouvelles contraintes, ainsi qu’aux nouvelles attentes.

Le retour espéré des événements conviviaux et festifs

Plus qu’une galerie commerciale, les Foires représentent un véritable temps festif, synonyme de loisirs et de convivialité. Nous pouvons espérer qu’un retour à la normale de la situation sanitaire ravivera l’envie des uns et des autres de partager une sortie entre amis ou en famille ! Visiter une Foire, c’est une activité sans comparaison. Profiter d’une dégustation, participer aux animations, admirer une exposition, découvrir un atelier ou un savoir-faire, s’amuser pendant les nocturnes. Si les contraintes sanitaires le permettent, tout ce qui compose le succès des Foires sera au rendez-vous lorsque sonnera l’heure de la reprise. À Grenoble, la prochaine édition de la Foire est d’ores et déjà prévue du 29 octobre au 8 novembre 2021 à Alpexpo, avec la volonté pour les organisateurs de privilégier autant que possible les rencontres, les découvertes et le divertissement.

[/vc_column_text]

Quelques chiffres* sur les Foires en France

*source : Le Manifeste - Unimev 2020

2 530 671

visites

21 319

entreprises exposantes

604 198

m² d’exposition

1 157 540

de devis et contrats signés entre exposants et visiteurs

550 795 541 €

de ventes réalisées par les entreprises exposantes


Devenir exposant à la prochaine édition de la Foire de Grenoble vous intéresse ? Rejoignez-nous ici

[/vc_column][/vc_row]